browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Au coeur du delta du Mekong, rencontre avec l’association Mekong Plus

Posted by on 19 décembre 2012
Le deltadu Mekong

Le deltadu Mekong

 

Le delta du Mekong se présente sous des yeux ébahis; les paysages sont magnifiques et étranges à la fois, comme venus d'un autre temps, d'un autre lieu. Surnommé le « bol de riz du Vietnam », c'est ici que l'on produit le plus de riz dans le pays.

Mais ce n'est pas pour cette raison que « dd-tour » vous emmène au coeur du delta ; l'objectif est de rencontrer l'association Mekong Plus, soutenue par la Fondation Nicolas Hulot.

 

Cette association, née en 1994 et présente dans 2 provinces du Vietnam, s'est installée à Long My, dans la région du delta, en 2004. Mekong Plus mène divers projets sur le district que l'on peut différencier comme suit : le micro-crédit, l'agriculture responsable et l'éducation.

Je vais ainsi passer 2 jours auprès de l'association afin de rencontrer quelques familles et voir concrètement les projets mis en place.

 

Développer une activité rémunératrice grâce au micro-crédit
Une famille bénéficiant d'un micro-crédit

Une famille bénéficiant d'un micro-crédit

Aujourd'hui, Mekong Plus alloue un micro-crédit (sur 3 ans) à plus de 1400 familles. Durant ces 2 jours, je rencontre 3 familles bénéficiant de cette aide financière.

Élevage de poulet

Élevage de poulet

Deux des familles rencontrées perçoivent cette aide depuis moins d'un an. L'objectif de ce financement est la mise en place d'une activité rémunératrice. Ces familles ont, dans un premier temps, installé un poulailler pour l'une ou mis en place une activité piscicole pour l'autre.

Il faut noter que toutes les familles aidées par Mekong Plus gagnaient à la base moins de 50$ mensuel. Une des familles que j'ai eu l'occasion de rencontrer ne gagnait pas 10$ par mois et n'avait ni sanitaires ni accès à l'eau courante. Le lancement du projet a donc lieu dès la première année, à la fin de laquelle les ventes permettront à la famille d'accéder à un revenu plus convenable. Cette manne financière lui permettra ensuite de diversifier son activité.

Élevage expérimental d'anguilles

Élevage expérimental d'anguilles

Ce projet est suivi sur 3 ans avec pour but, à la fin de la première année, de diversifier l'activité du foyer : une famille va tout d'abord élever des poulets puis, dans un second temps, mettre en place une activité piscicole. Une des familles rencontrées s'est lancée, accompagnée par l'association, dans une expérience terrain de reproduction d'une espèce d'anguille menée par seulement 12 familles au Vietnam. Ce nouveau projet est encore trop récent pour savoir s'il aura le succès escompté.

 

 

Toutes ces familles sont accompagnées par Mekong Plus pour mener à bien leurs projets. Le micro-crédit octroyé améliore les conditions de vie du foyer mais permet aussi aux enfants d'avoir accès à l'éducation.

 

Prôner une agriculture responsable pour la santé et l'environnement

Un des volets de l'activité de Mekong Plus est la diffusion de méthodes de culture plus respectueuses de l'environnement.

Jardin durable

Jardin durable

Le premier projet visité est un exemple d'une grande simplicité, comment ne pas y avoir pensé plus tôt?! Si je vous demande comment éviter l'utilisation des pesticides ? Personnellement, j'aurais répondu « plantation de végétaux naturellement répulsifs, coccinnelles ». Mais ici la solution est de prendre le problème à sa source, c'est-à-dire empêcher les insectes d'atteindre les légumes cultivés. Le fermier a donc tendu une immense moustiquaire sur son jardin ! Le résultat : il n'utilise plus de pesticides chimiques et utilise du compost. Cela a nécessité un certain investissement de la part de la famille : cette toile coûte environ 200$ dont la moitié est financée par Mekong Plus (l'autre par la famille). Mais les produits se vendent mieux et un peu plus chers car les clients apprécient le côté « bio, meilleur pour la santé ».

Culture de gingembre en bac

Culture de gingembre en bac

J'ai également eu l'occasion de visiter un projet récemment mis en place relatif à la culture du gingembre. L'innovation proposée par Mekong Plus est de cultiver le gingembre dans des bacs en plastique. L'avantage de cette technique est de rendre la culture mobile, fortement utile durant la saison de pluies lorsque l'eau inonde les terrains. De plus, cela permet aux petits propriétaires terriens d'avoir une activité agricole rémunératrice. Outre son aspect économique, cette technique nécessite moins de travail que la culture du gingembre en pleine terre, moins d'engrais chimiques et moins d'eau.

 

Culture de gingembre en bac

Culture de gingembre en bac

Sur les 5 familles de Long My pratiquant cette culture, les deux que j'ai pu rencontrer n'utilisent plus d'intrants chimiques mais du compost. Les familles cultivent environ 200 bacs qui leur apporte environ 1kg de gingembre chacun. La prochaine récolte du gingembre est pour bientôt mais, pour les familles, mieux vaut attendre le nouvel an (qui a lieu en février au Vietnam) car la hausse de la demande en gingembre pour la préparation de différents mets fait augmenter le prix de vente (environ 1$ du kilo).

 

 

Installer le biogaz chez les particuliers

Autre projet, auquel la Fondation Nicolas Hulot tient tout particulièrement : l'installation d'un système de production de biogaz chez les particuliers. Aujourd'hui, on dénombre près de 600 familles ayant mis en place ce système dans le seul district de Long My. Je rencontre donc une famille qui a installé le système de biogaz il y a un an.

Pour s'inscrire dans ce projet, les familles doivent impérativement élever au moins 4 cochons et avoir les fonds suffisants pour acheter le matériel (car Mekong Plus participe peu au financement du matériel et apporte davantage son soutien à la formation et à l'information préalable à l'installation). Ainsi, cette famille a installé un système de biogaz ayant une capacité de production de 6 m3 de méthane.

Mais comment fonctionne ce système ? C'est finalement assez simple ! Les excréments des animaux sont mélangés à de l'eau (de rivière) et maintenus dans un lieu hermétiquement clos. Le gaz issu de la fermentation de ce mélange s'échappe par un tuyau raccordé à une grande proche en plastique. Une vanne permet de fermer le circuit lorsque le ballon de stockage est rempli.

Biogaz: espace de fermentation Biogaz: espace de stockage

Biogaz: espace de fermentation

C'est ce que je disais : simple et efficace !

Pour la famille, l'avantage est surtout financier : auparavant l'achat de bouteilles de gaz leur coûtait 125$ par an, sans compter les appoints au bois que la femme allait chercher. Désormais, grâce au biogaz et aux gains de temps, la femme peut éventuellement avoir une activité complémentaire. De plus, comme le soulignais le père de famille, ils n'ont plus cette sensation de « gâcher de l'argent en se nourrissant ».

Biogaz: raccordement à la gazinière

Biogaz: raccordement à la gazinière

 

Éduquer, ça passe aussi par la bouche
Bibliothèque de l'école de Long My

Bibliothèque de l'école de Long My

L'éducation est une chose importante pour l'association. Outre le financement de la bibliothèque, Mekong Plus a, avec l'appui des autorités locales, intégré dans le programme des écoles primaires et élémentaires du district de Long My des leçons d'hygiène.

 

 

 

Leçon de brossage de dents à l'école élémentaire de Long My

Leçon de brossage de dents à l'école élémentaire de Long My

Et ça tombe bien, le jour de la visite de l'école est celui de la leçon hebdomadaire du brossage de dents ! Tous les enfants se réunissent en rang dans la cour de l'école, brosse à dents à la main. C'est au son du tambour et des instructions du professeur que les enfants se brossent les dents, pendant 2 minutes chrono. Pour le rinçage, chacun va chercher un peu d'eau dans son gobelet et retourne à sa place. Coup de tambour, et tout ce petit monde se rince la bouche. Par contre pour recracher l'eau, c'est chacun son tour dans la bassine au centre de la cour ! Pas toujours évident d'être le dernier de la file !

 

Mais l'éducation à l'hygiène et principalement l'hyginène dentaire, ne se tient pas exclusivement à l'école. En effet, Mekong Plus la promeut également auprès des parents. L'objectif est de leur faire comprendre l'importance pour leur enfant de se brosser les dents, ainsi les parents s'impliquent dans ce projet et rappellent davantage à leurs enfants de le faire tous les jours « au réveil et avant de se coucher ». Dans certaines familles, les enfants ont même réussi à convertir leurs parents ! Comme quoi l'apprentissage ne vient pas toujours des personnes les plus âgées…

 

 

La découverte des projets de Mekong Plus, la rencontre de ces familles, est un moment inoubliable dans ce voyage. La simplicité et la générosité de ces gens qui vous offrent d'entrer prendre un rafraichissement alors qu'ils ne peuvent parfois pas manger à leur faim, cela ne se rencontre plus beaucoup dans nos contrées occidentales. Mais ce moment de partage est un des plus beaux moments que j'ai eu l'occasion de vivre.

Je me suis vraiment rendue compte à quel point les associations de terrain (et d'autant plus dans des pays pauvres) sont indispensables. Ce qui me vient à l'esprit à la fin de cette rencontre, c'est qu'avec un brin de créativité, de la motivation et quelques moyens, quand on croit à ce que l'on fait, on ne peut que réussir.

 

Partagez !

    One Response to Au coeur du delta du Mekong, rencontre avec l’association Mekong Plus

    1. Quang

      Merci de mettre en lumière le travail réalisé par l’association Mékong Plus sur place, la description des actions menées est très bien décrite et instructive. J ‘ai pu également visiter avec mes amis une ferme d’élevage de canards/anguilles, et nous avons été reçu par l’école de Luong Tam par un spectacle d’arrivée des enfants, c’était très impressionnant.
      Quang, un membre de l’association Mékong Plus

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *


    *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>