browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Le désert d’Atacama : une terre extraterrestre au creux des Andes

Posted by on 5 mars 2013

Le désert d'Atacama se situe au nord du Chili. Il s'agit du désert le plus aride du monde. Difficile à imaginer lorsque l'on sait que sur le même continent cohabite également la plus grande forêt tropicale terrestre, l'Amazonie. Et pourtant, les phénomènes climatiques et la topographie font de ce désert le plus sec sur Terre.

Vue sur les Andes et le désert, à San Pedro de Atacama

Vue sur les Andes et le désert, à San Pedro de Atacama

 

En effet, les reliefs du continent sud-américain ont un rôle important dans la naissance de ce milieu. À l'Est, les hauts sommets de la Cordillère des Andes, pouvant dépasser les 6000 mètres d'altitude et à l'Ouest, la continuité côtière basse (plus de 3000 mètres tout de même !) de la Cordillère enserrent le désert d'Atacama, constituant une véritable barrière. Ainsi, les pluies tropicales venant d'Amazonie sont bloquées par les pics andins ; tandis qu'à l'ouest, les pluies venant du Pacifique sont stoppées par le début de la Cordillère. Les précipitations sont donc rares, c'est une des caractéristiques principales d'un milieu désertique.

Ancien camp d'exploitants de sel au coeur du désert d'Atacama

Ancien camp d'exploitants de sel au coeur du désert d'Atacama

 

Malgré ce caractère extrème du désert d'Atacama, certaines populations andines se sont implantées sur ces terres dès la fin du 19ème siècle avec l'apparition de l'industrie minière (pour le cuivre ou le fer). Dans la région de San Pedro de Atacama, on exploitait également le sel, mais depuis une trentaine d'années, les mines ont fermés à cause de la découverte de puits plus rentables. Aujourd'hui, il ne reste de cette exploitation de sel que quelques traces.

 

Outre les exploitations du sous-sol, le désert d'Atacama a séduit un autre secteur d'activité : l'astronomie et l'aérospacial.

On trouve au coeur du désert d'Atacama les plus grands observatoires astronomiques comme l'Observatoire Européen austral qui a construit le plus grand objectif d'observation, le Very Large Telescope (VLT). La très faible nébulosité et l'absence de pollution lumineuse font de ce lieu un endroit idéal pour l'observation du ciel. Et en effet, lorsque vous lève les yeux au ciel en pleine nuit, des dizaines de milliers d'étoiles s'offrent à vous comme vous n'en verrez que dans três peu d'endroits sur Terre. Un spectacle d'autant plus époustouflant lorsque vous vous trouvez dans un lieu appelé la Vallée de la Lune…

Le désert d'Atacama est également, comme dit précédemment, prisé dans l'aérospatial notamment pour les essais de robotiques. La NASA a depuis quelques années investi les lieux. Selon elle, le désert d'Atacama ressemble en de nombreux points à la surface de la planète Mars. Certaines zones du désert sont tellement arides (moins d'un demi millimètre de pluie par an en moyenne) que la végétation semblait inexistante. Le robot Zoé, destiné à une mission de recherche d'espèces vivantes sur Mars, démontra le contraire en trouvant deux espèces végétale et microbienne dans la zone la plus extrème du désert.

Néanmoins, il arrive que la pluie tombe sur le désert, faisant renaître les plantes en latence. C'est ce qui arriva en 2011, où, grâce à une combinaison de facteurs (quantité et fréquence des précipitations, température, etc.), le désert d'Atacama a fleuri comme il ne l'avait jamais été depuis 1989. Ce phénomène de « désert fleuri » est rare et non prévisible. Mais, le temps d'un été, il fait de cette terre ingrate un paradis.

Valle de la Luna, désert d'Atacama

Valle de la Luna, désert d'Atacama

 

 

 

 

Prochain détour : la Bolivie

 

Partagez !

    One Response to Le désert d’Atacama : une terre extraterrestre au creux des Andes

    1. Gox

      Bonjour, j’ai trouvé une vidéo qui peut vous intéresser.
      Cordialement.
      http://youtu.be/8Fe34le4uA4

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *


    *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>